Parce qu’un groupe d’argentréens se reconnaît dans la volonté de contribuer à l’évolution de notre commune, une association s’est constituée pour informer les habitants.



Une association à l’écoute des Argentréens…

mise à jour du 23/02/24


Article du Journal de Vitré du 23 février 2024

La minorité communique






Conseil municipal du 29/01/2024

Notre avis concernant la vente de la maison des sœurs

Il y a deux poids, deux mesures à Argentré du Plessis.
En effet, alors que la MAIRIE s’apprête à vendre la maison des sœurs, nous apprenons qu’elle permettra à l’acquéreur de ce bien de ne pas réaliser de place de stationnement puisque la commune ne veux pas vendre de terrain pour cela. C’est une bonne chose que de préserver le parc mais c’en est une autre de préserver l’équité entre tous. Et oui le règlement du PLU impose que, si il n’y a pas de changement de destination du bien , et que si celui-ci est découpé en plusieurs logements, il doit y avoir autant de places de parking que de logements sur le bien, dans ce cas de figure 8 parkings. Plusieurs propriétaires qui viennent d’entamer des opérations de ce type savent bien qu’ils y sont obligés: c’est le règlement de la commune qui a été mis en place par le maire actuel en 2021.
Pourtant, Monsieur le maire, compte bien déroger à son propre règlement. Le principe d’un changement de destination étant le seul à permettre d’éviter au promoteur de trouver 8 places de parking sur son terrain, il est question de considérer que la maison n’est pas actuellement une habitation, mais est un service public d’intérêt collectif ! Et hop, le tour est joué!
Le maire veut passer en force ce projet alors qu’il y a des solutions sans contourner la loi, ni abîmer le parc. Encore une fois, Mr le Maire ne souhaite pas nous impliquer pour qu’une solution soit trouvée en toute légalité.
Nous maintenons notre position contre la vente de cette maison, contraire aux vœux de Mlle Ohrant la donataire qui voulait la dédier à la fin de vie des personnes. D’autres montages permettaient de ne pas se dessaisir complètement de cette maison ( bail emphytéotique qui permet de récupérer le bien dans 50 ans par exemple comme le font d’autres mairies ) pour garder d’autres possibilités à cet endroit stratégique. Nous , élus parmi lesquels des compétences en urbanisme et architecture sont avérées, ne sommes aucunement impliqués dans le cadre des commissions. Nous n’avons même pas travaillé pleinement sur les modalités de faisabilité de ce projet dans l’intérêt général que nous souhaitons pour les Argentréens. Il y avait d’autres solutions…sans déroger à la loi.

Article du Journal de Vitré du 02/02/2024

Comme le dit Mr Désille, au mois de juillet 2023, Mr le maire à traité l’opposition de tous les maux pour avoir fait capoter la vente de la maison mais c’est grâce à cette nouvelle vente que la commune va empocher 80 000€ de plus.

Concernant les places de parking, en effet les particuliers doivent, maintenant, avoir un parking par logement depuis l’édition du nouveau PLU. Certains sont bloqués dans leur projet à cause de cette disposition. La mairie devrait montrer l’exemple et ne pas ce cantonner derrière un  » faites ce que je dis , pas ce que je fait « .






La Gaz-ette n°8 sera Bientôt dans votre boîte aux lettres mais consultable ici

Pour naviguer dans la Gaz-ette

  • zoom tourner la molette de la souris pour agrandir ou rétrécir le texte
  • Se déplacer sur la page cliquer le bouton gauche puis déplacer la souris, la page suit
  • Tourner la page dans le coin en bas à droite pour avancer et en bas gauche pour reculer . Les flèches de direction fonctionnent aussi





Pourquoi pas le béguinage ?

Dans la vienne un habitat pour seniors autonomes






Que vont devenir ces villes et villages de Bretagne ayant les volets fermés une partie de l’année

Lire l’article sur Ouest-france






Une initiative à suivre

Dans ce village du pays basque la rénovation d’une ancienne maison a permis de créer 7 logements adaptés au grand âge.

Le coût à été financé pour l’essentiel par l’état et la fondation Abbé Pierre , mais ce montage financier pourrait se faire avec d’autres acteurs sociaux.

Ce projet pourrait être dupliqué dans la maison des sœurs et permettre aux seniors qui ont moins de mobilité de quitter la campagne et de retrouver une vie sociale sans être déracinés.






Discussion lors du conseil municipal concernant le foyer des ados. Était il nécessaire d’en arriver là?

Réaction des élus de la minorité

Le foyer des jeunes d’Argentré-du-Plessis (Ille-et-Vilaine) a vécu sa dernière assemblée générale, le 27 octobre dernier. L’absence d’un animateur a conduit le bureau de l’association a cessé son activité.

L’animatrice n’a pas renouvelé son contrat, mais la municipalité a pris la décision de ne pas recruter et de laisser les jeunes s’autogérer. « Nous avons fait un sondage auprès des jeunes qui demandaient plus d’autonomie. De plus, le foyer a fonctionné sans animatrice pendant quelques mois, la question s’est posée de savoir si cette structure répondait aux attentes avec 30 jeunes inscrits, rapportait fin octobre Christophe Brossault, adjoint à la jeunesse. Nous avons donc choisi de ne pas recruter, de laisser les jeunes s’organiser, tout en étant en soutien. »

Lire aussi : À Argentré-du-Plessis, les dernières heures de l’association du foyer des jeunes

« Une situation problématique »

Une fermeture qui fait réagir les élus d’opposition : Martine Véré, Françoise Gesland, Laëticia Bouvier, Bertrand Desile, Christian Hamelot et Hervé Utard. Ils expliquent avoir évoqué le sujet lors des deux derniers conseils précédents « car nous savions que la situation était problématique »

« La réponse donnée restée toujours évasive et l’adjoint à la jeunesse comme le maire nous répondait que le foyer n’avait pas exprimé de besoin. La question posée n’a pas trouvé non plus de réponse claire : pourquoi n’avez-vous pas répondu à la demande du foyer d’embaucher un nouvel animateur ? »

« Le maire a mis en avant les actions mais elles sont mineures », poursuivent ces élus, qui listent « quelques places offertes en Argent de poche, ni le chantier international de 15 jours, quelques places à la médiathèque pour jouer en réseau l’accueil au service Info Jeunes (SIJ) ».

« Jamais en commission, (ni cohésion sociale ni jeunesse) le sujet n’a été abordé, malgré les demandes répétées du foyer », expliquent ces élus, qui estiment que « la mairie a laissé pourrir la situation ».

Ils suggèrent la création d’un lieu dans la commune, comme la Maison des sœurs, qui pourrait regrouper « le SIJ, un foyer d’ados et d’autres services municipaux : police municipale, ou espaces associatifs ».

Article Ouest France du 30/11/23

Conseil Municipal du 06/11/23

Discussion lors du conseil municipal concernant le foyer des ados. Était il nécessaire d’en arriver là?

Journal de Vitré du 17 novembre 2023

La communication de l’association sur sa page Facebook n’est pas vraiment en phase avec les propos de Ouest France. (Article ci-dessous). Qui croire ? De plus il semblerait qu’il n’y avait pas de journaliste de ce journal à ce Conseil Municipal. L’absence de signature semble en attester

Association du Foyer des Jeunes d’Argentré-du-Plessis (AFA)

Communication Facebook du 03 Novembre

Ouest France du 09/11/2023





Création de 24 commerces dans cette petite ville de 3500 habitants situé en gironde

Un exemple à suivre !






Résidence senior d’un autre type






Le Foyer des jeunes se meurt !

Association du Foyer des Jeunes d’Argentré-du-Plessis (AFA)

Communication Facebook du 03 Novembre

Lors de la réunion publique du 23 octobre il nous a été expliqué que des économies avaient été faites et que les comptes étaient bon. Mais une de ces coupes budgétaires, ne serait elles pas au détriment du foyer des jeunes ?

Ouest France du 30/10/23






Saint Christophe des Bois : Inauguration des nouveaux logements sociaux créer par la municipalité

L’emprunt sera remboursé par le montant des loyers perçus

Journal de Vitré du 13/10/2023








Des initiatives pour l’accompagnement des seniors à multiplier








Écho du conseil municipal du 25/09/23

Pourquoi cela n’a t’il pas été anticipé ?

30 000 € de pénalité qui vont être compensés par des recettes supplémentaires, mais cet argent aurait peut être permis par exemple de payer un animateur pour le Foyer des ados








Fermeture du centre de tri de la poste d’Argentré du Pléssis

La semaine dernière, les personnes faisant le tri du courrier dans la poste nous ont quittées.

Nous leur souhaitons tous nos vœux de réussite et de succès dans leur nouvelle localisation








Plus de transparence permettrais d’accélérer les projets

Un article du journal de Vitré du 08 09 2023








Maison des sœurs : Notre vision

Au dernier conseil municipal de ce 10 juillet, Mr le maire a entamé la séance en supprimant de l’ordre du jour la délibération qui consistait à acter la vente de la maison des sœurs à la SCI Quartz Immobilier qui aurait réalisé 10 logements répartis comme suit : 1 T3, 7 T2 et 2 studios, au prix de 190 000€. Il a justifié ce retrait par le fait que ce promoteur venait de décliner son offre au vu « du contexte local et de la pression de certains élus ».

S’en est suivi un réquisitoire de Jean-Noel Béviére rejetant sur la minorité, plus précisément sur 4 personnes, tous les empêchements ou les non-aboutissements de projets et en particulier celui-ci.

Il a également refusé que soit lue une lettre confiée à la minorité par un argentréen concernant cette maison.

Est-ce simplement l’article du samedi précédent et les demandes d’informations de 4 conseillers minoritaires qui ont pu réellement effrayer les investisseurs ?

Nous, élus de la minorité, savons qu’il est primordial pour les communes de se densifier, toutefois cela ne peut se faire à tout prix et quoiqu’il en coûte.

Concernant la « maison des sœurs », un projet communal est primordial et se doit de voir le jour afin de conserver l’entière propriété à la commune.

La volonté de Mlle Orhant était que la maison puisse servir à loger des personnes âgées.

Cette maison de maître pourrait retrouver cette vocation, 12 sœurs retraitées y séjournaient.

Il nous faut être novateur, savoir anticiper, diversifier les modes d’habiter, et ceci pour répondre aux besoins émergents, et à la réalité socio-démographique.

Cette maison serait probablement un bel exemple d’habitat intermédiaire entre le domicile et la maison de retraite. D’autres modes d’habitation sont envisageables.

En conclusion, ce qui nous importe c’est surtout d’avoir une réelle concertation factuelle et réaliste avec vous les argentréens (nes), pour qu’ensemble puisse émerger un projet qui soit créatif et vraiment partagé.

  • Martine véré
  • Françoise Gesland
  • Christian Hamelot
  • Bertrand Desille







Conseil Municipal du 10 juillet 2023

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Mr le maire souhaite vendre la maison des sœurs, bien qu’il ait dit dans le Journal de Vitré publié le 15 mars 2019 : « un sondage a montré que le site à l’entrée du jardin du Hill répondait aux attentes pour y implanter un équipement public du type « troisième lieu » .  

Bref, lundi soir, la vente était à l’ordre du jour. Avant le conseil Elan a reçu cette lettre que l’auteur nous demandait de lire durant le conseil.

Mme Gesland a demandé l’autorisation de la lire mais Mr le Maire s’y est formellement opposé bien que, dans Ouest France du 8-9 juillet, il définit le conseil municipal comme « véritable moment du débat », notamment sur ce sujet

Voici ce courrier :








Rénovation centre bourg

Non vous ne rêvez pas !

Il ne s’agit pas d’Argentré du Plessis mais de Chatillon en Vendelais








Gestion des eaux de pluie

Voici une idée qui pourrait être envisagée pour la gestion des eaux pluviales dans notre commune

Rendre la ville perméable ! Stocker puis infiltrer l’eau progressive








Conseil municipal du mardi 16 mai 2023

Journal de Vitré du 26 mai 2023

Lire les autres articles publiés à propos de ce sujet








Conseil municipal du mardi 16 mai 2023

Communication faites par Françoise Gesland au maire

Nous Christian, moi, Martine et Bertrand, voudrions nous exprimer sur un sujet d’actualité : la vente de la maison des sœurs.

En effet, cette vente fait l’objet d’un reportage dernièrement sur France 3 Bretagne . Tout d’abord, nous voulons signifier notre espoir au vu de vos changements d’avis possibles.

Désormais vous dites, nous citons : « J’ai choisi de vendre la maison pour en faire du logement ».

Permettez nous un petit rappel historique :

Cette maison et son jardin ont été légués par une femme , mademoiselle Orhant à l’association Hyacinthe Evain d’Etrelles qui gère la maison de retraite d’Etrelles

L’achat par la commune de l’ensemble s’est toutefois opéré entre l’association et la mairie, en bénéficiant des subventions de la ligne LGV avec la condition de réaliser un projet structurant.

Si suite à cet achat, le jardin, a fait l’objet de toutes les attentions, ainsi que des subventions supplémentaires telles que celles du FEADER il n’en a pas été de même de la maison qui, quant à elle, n’a bénéficié d’aucune réparation, rénovation ou autre.

Mademoiselle Orhant avait formulé vœu que cette maison soit le refuge de personnes en fin de vie. Nous attirons votre attention sur le fait qu’une récente affaire a montré qu’une vente à été annulée du fait d’une clause de lègue non respectée : méfiance donc.

Pour rappel : dans un premier temps il a été question de démolir la maison et pour ce faire vous avez modifié les règles du PLU en cours à ce moment là.

Aujourd’hui vous mentionnez le fait qu’elle ne pourrait pas être démolie par les potentiels acheteurs, puisque vous avez repris les clauses initiales de l’ancien PLU, dans le nouveau PLU applicable. Nous nous en réjouissons.

Toutefois, est-ce que 4 logements, que vous dites imposer au minimum,constituent un projet structurant ? La médiathèque l’eut été, mais elle ne s’y est pas installée.

Quid d’un projet structurant attendu a cet endroit et surtout quid du dialogue promis dans votre programme de campagne ? Vous écriviez procéder à, nous citons : « des consultations systématiques pour les projets importants ».

Aussi quand prévoyez-vous de mettre en place ce travail de concertation avec la population ou les différentes associations ? Peut-on espérer un autre changement d’avis, et vous entendre dire « NOUS avons choisi » ?

Remarque : Mme Gesland dans ce texte fait allusion à un article FR3 Bretagne ou un projet immobilier est stoppé

INSOLITE. Quand un vieux document de 1749 stoppe un projet immobilier








Reportage France info

Belgique : quand les retraités français s’expatrient dans des maisons de repos belges

En Belgique, dans des maisons de vie, les soignants sont aussi des confidents et parfois même des amis des résidents. Une ambiance plus chaleureuse si bien que de nombreux Français ont fait le choix de s’y installer.

Pus d’infos








Autour d’Argentré

A La Guerche plusieurs projets de maisons de seniors sont en cours dont un les maisons Helena particulièrement adapté au maintien à domicile

Le journal de Vitré le 07/04/2023








Pour mieux comprendre voici quelques chiffres

Budget 2023 9,6 millions _2022 8,2 millions soit une augmentation de 17%

Plan d’économie de 70 000€ soit 0,73% du budget 2023. Est ce un réel plan d’économie ou une manœuvre politique?

Le journal de Vitré le 30/03/2023








Conseil Municipal

Effectivement reporter l’entretien des routes ne va pas de paire avec la sécurité et les économies.

Le journal de Vitré le 03/03/2023








Autour d’Argentré

A saint Germain du Pinel , voici projet citoyen qui permet à tous de s’impliquer dans le photovoltaïque

Le journal de Vitré le 24/02/2023

Lire cet article








Autour d’Argentré

Lire cet article








Autour d’Argentré

Vu sur le facebook de Vitre co

france.tv studio et Black Sheep Films tourneront la nouvelle série quotidienne du groupe France Télévisions à Etrelles.

Lire l’article

Lire cet article








Autour d’Argentré

Construction d’une seconde maison médicale à Liffré-Cormier – Val-d’Ille-Aubigné

La construction de logements au dessus de cette maison médicale est une excellente idée. Si cela avait été fait au dessus de la médiathèque d’Argentré, la densification du centre bourg aurait été plus importante.








Des idées à reprendre?

Énergie : dans un village de l’Aude, la première centrale solaire financée par des habitants

Production annuelle 320 000kWh soit la consommation du village à l’exclusion du chauffage.

Population : 250 h

Surface du parc 7500 m²

Le rendement des action est de 5% ( plus élevé que le livret A)

Texte de l’article








Monsieur le maire ne nous disait il pas ? « Un euro dépensé est un euro justifié »

Éclairage en plein jour . Est ce bien nécessaire ?












01/10/2022

Conseil municipal du lundi 29 septembre 2022

Des Argentréens sont venus au Conseil Municipal pour demander qu’une zone du lotissement Bel-Air reste piétonne et ne soit pas libérée à la circulation automobile

Extrait du journal de Vitré












23/07/2022

Article dans le JdV concernant les incivilités au jardin du Hill

Dans la nuit du 13 au 14 juillet, il était encore constaté du bruit (scooter avec coup de klaxon entre autres). Les gendarmes sont passées au moins deux fois sans constater irrégularité. Pourtant le maire a fait un arrêté mais, il faut le reconnaître, cela ne saute pas aux yeux.

Il est clair que la présence humaine fait défaut… La maison des sœurs occupée permettrait peut être d’améliorer la situation…

Ce type d’agissement avait déjà été dénoncé en septembre 2020 par la tribune de la minorité












Tout est éteint sauf la médiathèque : c’est pourtant pas Versailles ici

18/07/2022








Un financement différent pour une maison médicale










Article de Ouest France du 04 juin 2022

L’offre médicale d’Etrelles s’étoffe

















Article du Journal de Vitré du 27 mai 2022

Conseil municipal du 23 mai

Le lotissement se situera entre la rue Henri Matisse et la Hoguinière

















Garde de nuit pour senior

Ernesti une plateforme qui propose des gardes de nuit pour senior. Elle n’emploie que des étudiant dans le domaine de la santé. Pour plus d’informations








A quand une démarche dans tout le territoire ?










Article Le journal de Vitré du 08/04/2022










Article Ouest France du 31/03/2022














Epad des exemples à suivre

Désolé pour la pub








Comment conjuguer transport en commun et co-voiturage. Un exemple à suivre

Initiatives : un réseau de covoiturage entre particuliers mis en place dans les milieux ruraux

Avec cette nouvelle méthode, plus besoin de prévoir son trajet à l’avance : « C’est un peu comme une ligne de bus, mais avec des voitures. (…) Vous arrivez à l’arrêt, vous appuyez sur un bouton : ça déclenche un panneau lumineux. Les voitures inscrites sur la plateforme de covoiturage reçoivent une notification : elles s’arrêtent et vous montez« , explique la journaliste.









Plus d’information sur le site covoit’ici

Vidéo explicative








Autour d’Argentré, des communes ont des projets

Cette action est peut être plus efficace pour des commerçant plutôt que de mettre une banderole.













Avantages Petite ville de demain









Article du Journal de Vitré du 04 mars 2022


Encore une fois, la communication lors du conseil municipal est très évasive et manque de précision, en voici quelques exemples

  • concernant les investissements  » un cycle d’investissement ambitieux « 
  • concernant les projets  » Nous avons de grands projets,et en même temps nous avons une belle enveloppe. C’est un choix politique

Il est difficile de traduire ces informations en fait concrets









Médiathèque

Les travaux de la médiathèque avancent. Bientôt l’ouverture !

A la vue de cette image on pourrait se demander pourquoi sur un bâtiment neuf on puisse constater de telles variations de flux thermique alors que les réglementations environnementales sont de plus en plus contraignantes ( Dossier de presse RE 2020 )

Le point positif est qu’avec cet exemple il est possible de montrer ce qu’est un pont thermique (les zones noires correspondent aux fuites de chaleur).

Médiathèque Argentré du Plessis

Pour ceux qui n’auraient pas vu la charpente en voici une image prise un an avant ossature métallique surmontée d’une charpente bois

Charpente mediatheque argentré du plessis









Permis d’aménager sur l’îlot Sévigné

Article Ouest France

Article Ouest france

Communiqué

Les élus de la minorité tiennent à expliquer leur vote contre le plan d’aménagement de l’îlot Sévigné.

La minorité n’est pas contre une résidence senior ni un pôle santé, qui sont nécessaires pour Argentré du plessis mais la minorité regrette, une nouvelle fois, l’absence de concertation sur un secteur touchant le cœur de bourg et sur lequel nous avons déjà connu des inondations, la plus récente étant celle de juin 2018.

Même si des permis de construire dans des zones préalablement inondées ont été acceptés par le passé, les élus ayant validé ces permis pensaient qu’avec les aménagements réalisés il n’y aurait plus d’inondation possible.

Malheureusement le bourg a été à nouveau inondé.  

La problématique de ce site est son « inondabilité » comme l’a clairement exprimé M. le Maire lors de ce dernier conseil, phénomène que nous avons constaté dernièrement en juin 2018.

Il est tout de même regrettable que Monsieur Bévière, vice-président à la transition énergétique de Vitré-Communauté ne prenne pas cet aspect en considération, d’autant plus qu’il est écrit dans le document d’urbanisme approuvé en novembre dernier que la collectivité entend protéger les zones inondables.

Nous souhaitons une résidence et un pôle santé tout comme les argentréens, mais pas à l’encontre de l’environnement. Il nous apparaît inconcevable de lutter contre les évènements naturels, lesquels, quoi que nous fassions, réapparaîtront.

Construire sur un terrain qui a été inondé à plusieurs reprises par le passé : nous ne pouvons le cautionner. Un déplacement des constructions en dehors de la zone inondable préserverait l’avenir.  

Martine Véré, Françoise Gesland & christian Hamelot









Que devient Serge Lamy ?

Après sa démission en tant qu’adjoint à l’urbanisme et à la voirie, nous n’avons plus de nouvelles

Il a disparu des tribunes de la majorité des derniers Argentré infos. Est ce volontaire de sa part ? Voici les signataires.

Quelle n’a pas été notre surprise lors de la distribution de l’agenda 2022 de constater la disparition de sa photo que cela signifie t il ?










La Trinité entourée de saints

La Trinité entourée de saints - Jordaens - Argentré-du-Plessis - Sauvegarde de l'Art Français

Après plusieurs années de disparition cette œuvre refait surface

Pour en savoir plus








Tribune de la minorité

Remarque : Cette tribune devrait être sur le site de la mairie mais à notre grande surprise elle n’y est pas. La dernière date de juillet août

« La commune se doit d’être exemplaire »

Pourtant, nul projet ne voit le jour sans perte de temps, sans concertation réelle et sérieuse, et surtout en écartant toutes pensées différentes ou autres qui pourraient être constructives.

Dans le cadre de la transition énergétique, le Conseil Régional a lancé un appel à projets pour permettre aux communes d’améliorer, de rénover, de réduire voire de supprimer les passoires énergétiques des bâtiments communaux existants.
Argentré n’a pas présenté de dossier.

N’y a t il donc aucune porte, fenêtre, toiture à changer ? Sommes-nous donc au top de l’isolation thermique dans tous nos bâtiments communaux ?

Seule une partie des fenêtres et portes de la salle Ouessant ont été inscrites au budget de l’année 2021 mais sans aucune subvention..

Or, si la bibliothèque actuelle est susceptible de devenir la « maison du curé », il sera nécessaire de rénover les étages et de les rendre habitables avec l’isolation correspondante.

Et le presbytère, passoire énergétique nous dit-on, ne fait il l’objet d’aucun projet ?Quel est son avenir ?

Quel est le devenir du Moulin Neuf, de la Chapelle St Pierre, de la Maison des Sœurs, du Moulin aux Moines, de la Gendarmerie, de la Poste ? Tous sont chargés d’histoire. Tous ont besoins de rénovations. Ces lieux emblématiques ne présenteraient-ils aucun intérêt alors que dans le cadre de conventions, subventions, différentes possibilités sont offertes.
Encore faut-il qu’il y ait une ambition et une réelle volonté de rénover.
Nous n’en avons aucun écho.

Des besoins d’habitation existent. La médiathèque aurait pu supporter d’être placée sous un ensemble de logements avec possibilité de mettre des panneaux photovoltaïques, en orientant la toiture plein sud.

Son emplacement en cœur de ville accompagné de constructions en rez de chaussée d’espaces commerciaux aurait permis une réelle attractivité pour la commune.
Un véritable espace de place centrale aurait pu en découler avec des voies sécurisées pour les piétons, les vélos, les poussettes, etc
10 vélos électriques devraient être subventionnés par la commune mais ou évolueront-ils ? sur les 100m vers Etrelles, sur les 100m prévus route du Pertre ?

Soyons sérieux, beaucoup d’entre nous ne pratiquons pas le vélo faute de sécurité : il est plutôt le problème que la commune doit régler.


Améliorons notre commune, valorisons notre patrimoine.

Respectons nos espaces verts, réfléchissons-y ensemble.
Que 2022 soit une année douce, de joie et santé.

Martine Véré








Projets de crèche suite

Journal de Vitré du 19 novembre 2021





19 novembre, la bande sonore du conseil municipal est disponible pour








La sobriété, un pilier de la transition écologique ? Un nombre grandissant d’experts l’exigent pour économiser l’énergie. Pourtant la sobriété reste méprisée par les politiques. Dans une enquête approfondie, Reporterre révèle les leviers de cette démarche cruciale dans la lutte contre le changement climatique.